MENU
Demandez votre
Simulation

Que faire en cas de refus de rachat de crédit ?

Simulation de rachat de crédits 100% gratuit et sans engagement

La solution pour regrouper plusieurs emprunts ou tout simplement pour profiter d’un meilleur taux pour un prêt en cours est le rachat de crédit. Pour les personnes en situation financière difficile, cette solution est particulièrement avantageuse, car, elle leur permet d’avoir un seul crédit et une mensualité unique. Par la même occasion, la durée du prêt est rallongée sur une plus longue période.

Or, les banques et les organismes de prêt peuvent refuser les demandes de rachats de crédit, sans pour autant vous en expliquer la raison. Quels sont les motifs qui invalident les dossiers ? Quelles démarches après un refus de rachat de crédit ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

Les motifs qui rendent le rachat de crédit impossible

Pour réaliser une opération de rachat de crédit, il faut déjà préparer un dossier solide et l’envoyer à l’organisme préteur concerné. Une fois votre dossier reçu, il est analysé et vous obtenez une réponse peu de temps après. Même si le rachat de crédit reste possible pour les personnes en situation financière difficile, l’acceptation du rachat de crédit n’est pas systématique. Tout dépend de votre profil et de votre capacité de remboursement. Si vous êtes fichés à la Banque de France, avoir recours à un rachat de prêt peut être très difficile, voire impossible. De même si vous avez un taux d’endettement trop élevé et si vous ne répondez pas aux critères d’acceptation.

  • Fichage au FICP ou au FCC: les emprunteurs qui ont des retards de remboursements de prêt ou qui sont en situation de surendettement sont généralement fichés à la Banque de France. On parle notamment des fichages FICP, soit le Fichier national des incidents de paiements et FCC, soit le Fichier Central des Chèques. Ces registres tenus par la banque recensent les particuliers qui ont émis des chèques sans provision et ceux concernés par le dépassement de découverts non autorisés. Pour ainsi dire, les personnes fichées ne peuvent pas réaliser des opérations bancaires tant que leur situation financière ne se stabilise pas. Elles peuvent donc essuyer un refus lors de la demande d’un rachat de crédit.
  • Taux d’endettement élevé : les banques et les organismes de prêt analysent méticuleusement les dossiers de demande de rachat de crédit. Si l’organisme conclut que votre taux d’endettement dépasse les 33%, il peut refuser votre demande. Pour les banques, les personnes qui accumulent des prêts sont des mauvais gestionnaires et peuvent donc être insolvables. Il faudrait que les revenus mensuels du demandeur représentent au moins 3 fois le montant des mensualités du prêt à rembourser. Si votre demande est refusée parce que votre taux d’endettement est trop élevé, vous pourrez demander d’allonger la durée de remboursement, ce qui peut engendrer une hausse du taux d’intérêt.
  • Inadéquation aux critères d’acceptation: les organismes financiers vérifient plusieurs critères avant d’accepter une demande de rachat de crédit. Parmi les critères analysés, il y a le fichage, le taux d’endettement, la profession, le niveau de stabilité des revenus, la situation familiale, les crédits en cours et les prêts concernés par la demande. Si vous êtes âgé, votre demande pourra être refusée, de même si vos revenus sont instables et si vous êtes sans emploi. D’autre part, l’organisme prêteur peut invalider votre dossier si vous avez un conflit avec lui.

Les solutions en cas de refus de rachat de crédit

Heureusement, il existe des solutions pour les personnes qui ne peuvent accéder au rachat de crédit, car leur dossier a été rejeté par l’organisme financier ou la banque prêteuse. Votre situation financière peut s’améliorer dans le temps et rien de vous empêchera ce moment-là de faire une nouvelle demande de rachat de prêt. Après un refus, vous pourrez déposer une demande auprès d’autres organismes ou encore faire appel à un courtier. Avec l’aide de ce spécialiste de la négociation avec les banques, vous mettrez toutes les chances de votre côté. Il vous aidera à ficeler votre dossier et à le déposer au bon moment. Il s’agit également de poursuivre sa prospection en utilisant notre comparateur gratuit.

Une autre solution : le dépôt d’un dossier de surendettement. Si votre demande a été refusée plusieurs fois, vous pourrez faire le dépôt d’un dossier de surendettement. Votre dossier sera étudié par la commission de surendettement et s’il est accepté, une solution vous sera proposée. À vous d’accepter l’offre ou pas.

 

À lire aussi

En quelques minutes, comparez les meilleures offres rachat de prêt

Demandez votre Simulation
Gratuit et sans engagement