Changement majeur dans le monde de consommation

Les crédits à la consommation connaissent une baisse en raison de la crise financière et la vigilance de la population. Depuis un certain temps, les Français font preuve de plus de prudence avant de faire des emprunts.

L’économie en France fait face à une grande fragilité mais n’est pas en période de récession. La baisse des crédits à la consommation reflète parfaitement l’image de l’économie actuelle.

Les pertes d’emplois, les entreprises qui ferment leurs portes ont entraîné une baisse de la consommation. Renault, PSA ou encore l’ASF témoigne de la diminution des crédits qui se font ressentir en ce début d’année.

Selon un article publié par la Banque de France, les conditions de crédits n’ont pas connu de changement et c’est plutôt du côté des emprunteurs et de la demande qu’il y a eu des changements assez importants.

On peut également noter que le taux d’endettement de la population Française commence à se stabiliser, moins d’emprunts, moins de cartes de crédits et plus de prudence pour les Français.

La majorité des Français qui prennent conscience des conséquences des crédits et de la crise financière ont adopté une meilleure façon de gérer leurs finances, ce qui leur permet de remonter la pente petit à petit.

Même au niveau des crédits immobiliers, les demandes diminuent lentement, les gens continuent de louer mais se retiennent pour les achats immobiliers.

L’évolution de ce comportement pour les nouvelles dépenses, peut aussi être adopté sur les prêts que vous payez dans votre mensualité. Il vous suffit de faire une restructuration de vos crédits avec un courtier pour économiser encore sur l’ensemble de vos dettes.